Elles sont partout et on ne fait pas toujours grand cas de leur existence : les femmes de ménage.

Déconsidéré socialement, c’est le métier qu’on prend quand on ne peut en faire aucun autre. Immigrées, démunies, non instruites, divorcées, accidentées par la vie, elles ont trouvé les moyens de leur survie dans cette profession qui profite de l’expansion des métiers de service. Par souci de dignité, elles sont souvent très pudiques sur les réalités professionnelles, sociales et personnelles qu’elles affrontent jour après jour.

Leur consacrer un documentaire revient à s’intéresser aux travailleurs pauvres, de plus en plus nombreux…

 

Un film de François Chilowicz. Une production de Ex-Nihilo (2008)

Catégorie:

Non classé

Les commentaires ne sont pas autorisés.